NEWS


REsidencY 202.0

Marine joins the team of 16 musicians selected for the creation of various artistic projects.

This unique residency of the Festival of AIx-en-Provence Academy (with the support of MEDINEA network and Creative Europe Programm of the European Union) will be entirely digital.

Marine intègre l'équipe de 16 musicien.nes sélectionné.e.s pour la création de divers projets artistiques. Cette résidence inédite de l'Académie du Festival d'Aix-en-Provence (avec le soutien du réseau Medinea et du programme Europe créative de l’Union européenne), sera entièrement numérique.


OpEra De-Ci De-Là

Resulting of a rich interdisciplinary and intercultural dialogue between young creators and performers, these mini-operas were designed to be performed in 4 unusual and typical places in the city. Marine is Ginette in Opera Accent, in Festival of Aix-en-Provence, Aix en Juin.

Fruit d'un riche dialogue interdisciplinaire et interculturel entre jeunes créateurs et interprètes, ces mini-opéras ont été conçus pour être joués dans 4 lieux insolites et typiques de la ville.

Marine est Ginette dans Accent, au Festival d'Aix- en-Provence, Aix en Juin.

 


Opéra'phone

"Based on natural scenic play, she (Marine Costa) deploys a lyrical voice generously powerful, warm and homogeneous in its extent.

The vocal line seems to adapt to each opus, with agility in vocalizations ..."   OLYRIX

"S'appuyant sur un jeu scénique naturel, elle (Marine Costa) déploie une voix lyrique généreusement puissante, chaude et homogène dans son étendue. 

La ligne vocale semble s’adapter à chaque opus, avec agilité dans les vocalises..."

 

 


CONCERT

"Radiant soprano voice, very sure melodic line, Marine Costa sings with infinite grace (...)

Her meeting with baritone Antoine Maestracci (...) gives rise to memorable duets (...) until symbiosis with a brilliant O Sole Mio (...)"   CORSE-MATIN

"Voix de soprano radieuse, ligne mélodique très sûre, Marine Costa chante avec une grâce infinie (...)

Sa rencontre avec le baryton Antoine Maestracci (...) donne lieu à des duos mémorables (...) jusqu'à la symbiose d'un éclatant O Sole Mio (...)"